Présentation


Basée à VILLECOMTAL SUR ARROS, dans le Sud Ouest de la France; l’association AMITIE AFRIQUE ARROS est née en septembre 2001, d’une volonté d’aider et de participer au développement durable de la région de DOUENTZA, 800 kms de Bamako (région de Mopti), au nord est du Mali (390 kms de Gao, 185 kms de Tombouctou, 175 kms de Mopti) sur l’axe routier Bamako-Gao. Création de l’antenne locale au MALI la même année du nom de ADCR : Association pour le Développement des Communautés Rurales


Nous travaillons dans une région sahélienne peuplée en grande partie de Peuls, peuple nomade éleveur. L’eau est rare et difficile à extraire dans des conditions sanitaires convenables. Le nomadisme pose des problèmes de présence à l’école.

  • Action principale: Remise en état d’un réseau de pompes à eau manuelles défectueuses et entretiens réguliers.

Après la dotation de matériel de dépannage et la formation de trois réparateurs, l’association a remis en état plus de 120 pompes ne fonctionnant plus et assure l’entretien d’environ 140 pompes dans le cercle de DOUENTZA. Un véhicule est mis à la disposition des réparateurs pour effectuer leurs déplacements professionnels.

  • Autre action menée: assistance scolaire sur la commune de KERENA (dotation de mobilier, fournitures scolaires, mise en place de deux cantines)
  • Association Afrique Arros collecte les fonds pour faire fonctionner l’ADCR par différentes manifestations organisées en France, dans la région de TARBES (Hautes Pyrénées) : vide-greniers, expositions de photographies, vidéos, conférences, repas débats, cours de danse…Les dons d’une commune, et de ses membres bienfaiteurs permettent d’augmenter son budget,



PROJETS ET OBJECTIFS


Plusieurs projets ont abouti :

  • Bibliothèque, création et dotation de matériel d’école, réparation de pompes à eau, cantine scolaire, association de femmes.

D’autres sont en étude :

  • Agrandissement du rayon d’action de réparation de pompes, création d’un jardin collectif.


L’ANTENNE LOCALE

Sur place, nous avons loué un local abritant nos matériels. Un collectif de 13 personnes bénévoles africaines a été créé et assure le bon déroulement de nos actions.